• Accueil
  • > Archives pour septembre 2014

Rencontre avec Defacto

Posté par CDV - Collectif Vélo Défense le 24 septembre 2014

Le Collectif Vélo Défense se félicite d’avoir été reçu par Defacto pour faire le point sur le Vélo.

Le CVD a été constitué en 2012 pour dialoguer avec les multiples décideurs et tenter de débloquer notamment la situation de l’accès à la dalle. Visiblement cette initiative a été bénéfique puisqu’il y a actuellement une réelle concertation autour retour du vélo sur la Dalle.

Un petit rappel pour les non initiés du fonctionnement à la Défense :

- DeFacto est le gestionnaire et animateur des espaces publics.

- EPADESA aménage les espaces publics.

- Les communes de Courbevoie, Puteaux et Nanterre et l’intercommunalité (qui siègent au CA de DeFacto), ont le pouvoir de police ainsi que l’aménagement et la sécurisation des accès ; à ce titre, ils sont les acteurs clés concernant les aménagements cyclables et l’annulation de l’arrêté interdisant la dalle aux vélos.

Le vélo a un potentiel de développement important, la dernière étude sur les déplacements montre que 18 % des salariés habitent à moins d’1/2 h à vélo de leur lieu de travail à La Défense. 500 cyclistes ont été répertoriés quotidiennement sur 160 000 salariés (sans compter les cyclistes en transit et les habitants). Cela représente un potentiel non négligeable de 18 % de désaturation des transports publics.

Nous avons remis quelques remarques à Defacto en fin de réunion.

Le CVD souhaiterait qu’un effort de signalisation des itinéraires possibles à vélo soit fait aux abords de La Défense (1 à 2 km à la ronde).

Il souhaiterait, afin de lever les restrictions liées au problème des dalles disjointes que celles-ci soient vérifiées et que les écarts les plus significatifs soient traités par exemple grâce à des joints temporaires au silicone.

Il se prononce en faveur du rétablissement de la circulation des vélos sur la dalle où les conflits d’usages seraient certes inévitables mais limités. Une séparation physique pourrait être envisagée en cas de hausse de fréquentation très massive.

Il mentionne le projet de passerelle cyclable, à la faveur du projet Eole, entre Nanterre et Bezons/Carrières sur Seine, actuellement à l’étude, et souligne son grand intérêt pour les salariés de ces communes.

Il souhaite que le prolongement de la piste Nord le long du circulaire (actuellement condamnée depuis 3 ans) soit finalisé jusqu’à la place Carpeaux comme il avait été convenu dans le projet initial.

Le CVD souligne la nécessité d’avoir une vision globale des aménagements plutôt qu’au coup par coup.

Il souhaite être associé en amont aux projets cyclables.

Le CVD mentionne qu’il n’est plus acceptable vus les problèmes de saturation des transports et de pollution de se voir opposer le manque de moyen financier au développement des aménagements cyclables.

 

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

 

Ajlesfauvettes |
Bretagnenonaugazdeschiste |
Génération Ayakapevio |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Unydos
| Snaccftc
| Pergaud